Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités

Permanences le lundi et mercredi après midi sans rendez vous.Toutes les permanences CLCV


La CLCV lance une campagne pour mobiliser le public en faveur de l'encadrement des loyers tel que prévu dans la loi ALUR. Toutes informations sur notre site www.monloyertropcher.fr.
Participez.

Recherche

Positions de la CLCV ....

20 septembre 2015 7 20 /09 /septembre /2015 18:07

Devant l'accroissement de l'étalement urbain et face à l'insuffisance de l'offre de transport en commun, se déplacer en voiture reste souvent une nécessité. Les frais liés à la voiture sont nombreux et en constante augmentation (essence, assurances, entretien,…). Parmi ces postes de dépenses, le coût du stationnement occupe une place grandissante : les politiques urbaines tendent à rendre les villes aux piétons et excluent de plus en plus la voiture de nos centres-villes ; utiliser un parking payant s'impose de plus en plus.

Dans une enquête réalisée en 2012, la CLCV dénonçait la pratique du stationnement forfaitaire qui conduisait par exemple certains parkings à facturer quelques minutes de stationnement au coût une heure entière.

Pour remédier à cette situation, la loi Consommation du 17 mars 2014 (loi Hamon) a prévu, au 1er juillet 2015, pour les stationnements de moins de 12 heures, « une tarification par pas de 15 minutes au plus ».

En 2015, la CLCV a enquêté auprès des parkings afin de déterminer si les professionnels respectaient la loi et si ce changement n'avait pas été pour eux l'occasion d'augmenter indûment leurs tarifs.

Pour chaque parking enquêté, deux relevés de prix distinctes ont été effectués : le premier entre le 30 mars et le 30 avril 2015, le second entre le 3 juillet et le 15 juillet 2015, donc après l'entrée en vigueur de la facturation au quart d'heure

Les 22 parkings enquêtés dans l'Hérault, par les militants bénévoles, ont permis de dégager des tendances intéressantes, sur la tarification mais aussi sur le service fourni et la qualité de l'information donnée au consommateur.

Résultats de cette enquête dans l'Hérault

Ce que demande la CLCV face à cette situation

Un affichage obligatoire des tarifs de stationnement sous forme standardisée tant à l’entrée du parking que via des systèmes de collecte à distance (sites internet, Smartphone, etc.).

La mise en place de sites internet, actualisés et contrôlés, comparant les tarifs pratiqués par l’ensemble des parkings pour les différentes villes et par quartier.

Qu’une période de gratuité minimum soit instaurée dans les zones où les stationnements de courtes durées sont importants (zones commerçantes, dépose minute ...) afin de limiter les stationnements gênants sur la voie publique.

En savoir plus

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par CLCV34
commenter cet article

commentaires