Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Actualités

Permanences le lundi et mercredi après midi sans rendez vous.Toutes les permanences CLCV


La CLCV lance une campagne pour mobiliser le public en faveur de l'encadrement des loyers tel que prévu dans la loi ALUR. Toutes informations sur notre site www.monloyertropcher.fr.
Participez.

Recherche

Positions de la CLCV ....

6 avril 2006 4 06 /04 /avril /2006 17:10
Nous avons abordé ensemble l'excellente enquête de la CLCV portant sur les nouveaux services de renseignements téléphoniques.
Le journal Midi Libre a utilisé cette enquête comme base pour mener son propre "flash-sondage" sur les mêmes opérateurs :



Les 118 en retard sur le Web, avons-nous dit il ya quelques jours. Ce n'est plus vraiment vrai... l'opérateur le plus agressif commercialement (devinez lequel c'est, réponse dans quelques jours) ouvre son site Web avec un annuaire généraliste totalement gratuit, et la petite particularité de lister tous les abonnés de certains opérateurs dégroupés (Free, peut-être Neuf Télécom).
Et bien sûr, l'ensemble est assorti une fois de plus d'une campagne de commercialisation diaboliquement efficace...

Partager cet article

Repost 0
Publié par CLCV34 - dans Consommation
commenter cet article

commentaires

JJ 10/04/2006 10:21

C'était assez prévisible que les consommateurs se perdent dans la jungle des 118.
Dans un article du journal Marianne du 1er avril 2006 ("Le 12 est mort, bonjour, les galères ! ), on lit que le Royaume Uni a introduit la concurrence dans les renseignements téléphoniques depuis 4 ans. Le bilan n'est pas fameux. 7 consommateurs britanniques sur 10 se déclarent "perplexes face au choix". Seul 1 sur 10 considère que les 118 sont plus performants que l'opérateur historique. Au bout de 2 ans de concurrence, 2 numéros concentrent 80 % des appels.
Le journaliste conclut :
"La concurrence imposait la fin du 12, elle risque au final de coûter très cher aux consommateurs".

CLCV34 10/04/2006 20:08

Deux numéros qui concentrent 80% des appels... j'aimerais bien savoir pourquoi, en fait. Bonne qualité de service, prix très bas, bon rapport qualité-prix ou... performance publicitaire ?Ce qui m'inquièterait, c'est qu'on se retouve à nouveau, comme pour les mobiles ou certains forfaits multiservices Internet, dans une jungle où la concurrence est malsaine, et où c'est le consommateur qui trinque.